• 0 Items - 0,00
    • Aucun produit dans le panier

Fragilité

https://vimeo.com/377811621

Exposition présentée par l’Atelier IMIS du 6 octobre au 3 novembre 2019


Le cerveau humain cherche sans cesse à repousser ses limites ; la poésie semble capable d’explorer son infini. Dans cette exposition pensée comme un moment unique, les artistes défient ces limites pour ouvrir à la réflexion leur interprétation de la fragilité.
Archéologie, astrophysique, microbiologie, sociologie, ethnologie, géologie, botanique, autant de domaines scientifiques détournés pour jouer avec les codes, brouiller les pistes et inventer des formes singulières de perception.

Marino & Chrisco
(sur)vie : Cette installation nous donne à voir la création d’une centaine de modules vifs et colorés comme autant de bactéries qui agissent les unes par rapport aux autres dans un même élan de (sur)vie.
Artic : Si l’Homme se trouve en danger où qu’il soit, il y a toujours cette idée qu’on lui portera assistance. Dans cette installation, un ours porte un masque d' »Homme », son ennemi qui est lui-même en danger par ses activités qui ont un impact évident sur l’écosystème terrestre.

Pierre Martin
Des astres : Le ciel astral présenté est un monde imaginaire vibrant de ses propres sons et images. Qu’en est-il de notre infiniment petit ? Sur terre et dans ce rapport d’échelle, les sons infimes de la nature, parfois inaudibles pour nos oreilles, symbolisent l’extrême fragilité de notre environnement.

Bambichat (boucles vidéo)
extension
quand la consommation et l’exploitation à l’excès des ressources nous assurent un avenir incertain.
turbulences laisse flotter des idées en mouvements naturels et spontanés plutôt qu’en ordres contraints et déterminés.

Florence Toussan et Pierre Martin
Foyer : Installation centrale, Foyer est la source sonore principale de l’espace dans lequel sont présentés les autres dispositifs. Le visiteur est immergé dans un univers visuel et sonore global qui évoque par sa composition verticale le feu d’un foyer autour duquel on se rassemble.

Jean-Michel Picard
d’autres pas… : L’effondrement de notre monde terrestre ne sera pas une fin. La terre nous survivra…
Jean-Michel Picard veut porter un regard poétique, émerveillé sur ce qui survit à toute disparition et mettre en évidence la fragilité des mondes : imaginer, représenter les vestiges d’effondrements silencieux d’autres planètes.